Les Obsédés Textuels

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Stone Free de Jas Obrecht. Le Castor Astral

Obrecht.jpgQuand James Marshall Hendrix quitte New York en partance pour Londres le 23 septembre 1966 c'est un inconnu. Quand il y revient le 13 juin 1967, désormais prénommé Jimi, il est devenu une star. Qu'est il donc advenu pendant ces neufs mois qui appartiennent dorénavant à l'histoire du rock ? C'est ce parcours fulgurant qui va du Londres du Swinging London au festival californien de Monterey que retrace brillamment Jas Obrecht dans Stone Free...

Lire la suite...

Noir Comme Le Jour de Benjamin Myers. Le Seuil

Myers2.jpgAprès l'hystérique et puissant Dégradation, Noir Comme le Jour est le deuxième roman de Benjamin Myers publié en France. Le journaliste Roddy Mace et le policier James Brindle, qui se sont fracassés sur les ténèbres de la précédente enquête, se retrouvent dans un village gentrifié de la campagne anglaise qui peine toutefois à dissimuler sa misère et la brutalité de ses habitants. Y survient une suite d'agressions, pour certaines mortelles, qui retournent une population engluée dans ses secrets.

Lire la suite...

Anoushka 79 de Patrick Eudeline. Le Passage

eudeline7.jpgAu départ ce devait être l'évocation d'une période – celle du punk parisien – à travers le portrait d'une de ses égéries, la sulfureuse Anoushka, surnommée la reine de la nuit – pour ne pas dire reine de l'ennui. Pourtant, Patrick Eudeline, illustre critique rock mais aussi romancier dans l'âme, préférera en faire un autre livre. Certes en gardant le nom de celle, sorte de Pacadis au féminin, qui laissa un souvenir éphémère mais puissant chez une avant-garde titubante, tout en y introduisant un narrateur, clone émollient de l'auteur, qui assiste, passionné et hagard, à cette fin des années 70 décidément vouée au précipice.

Lire la suite...

Profession Rock Critic de Albert Potiron. Gonzaï Média

Potiron.jpegAu moment où la presse papier est au supplice et que la critique rock semble appartenir à un autre monde, Albert Potiron de l'excellent Gonzaï publie l'anachronique mais passionnant Profession Rock Critic. Cette collection de seize interviews remet en selle un job qui dans les années 70 donna vie à quelques demi-dieux nommés Lester Bangs, Nick Kent ou Hunter S. Thomson pour l'ailleurs et Yves Adrien, Phillipe Paringaux ou Philippe Garnier plus prés de nous.

Lire la suite...

Sacrifices de Ellison Cooper. Le Cherche Midi

ECooper.jpgQue peut-on encore attendre de thrillers campant des serial killers ? Après Thomas Harris, Michael Connelly, Donato Carrisi, Robert Crais, Mo Hayder et consorts y a t-il toujours une relève digne de ce nom ? Assurément quand on considère la bonne santé du genre. Mais la quantité garantit-elle forcément la qualité ? La réussite est-elle au rendez-vous ? Loin de là si on considère le nombre d'auteurs à se frotter à cette catégorie si tentante tant elle réveille chez le lecteur les instincts les plus sombres.

Lire la suite...

Excessives de Louise Ebel. Favre

Ebel.jpgFemmes au bord de la crise de nerfs...

La postérité n'est pas tendre. A défaut de faire sonner les trompettes de la renommée, elle peut vous confiner dans les sombres couloirs de l'oubli ou vous marquer au fer de l'infamie. Les femmes racontées ici ont connu ce double malheur. Excessives retrace les parcours brutaux et chaotiques de six femmes perdues dans leur siècle. Itinéraires hantés d'égéries provisoires et, pour la plupart, de victimes d'hommes célèbres et influents.

Lire la suite...

Le Rendez-Vous du Palais Royal de Jean-Claude Demory. Plon

Demory.jpgIl n'y a pas d'âge pour débuter dans le roman. Il revient toujours l'exemple de Stendhal qui attendit d'être dans la quarantaine pour livrer son premier chef d’œuvre. Plus récemment, le scandaleux Pierre Bourgeade et le délicieux Jean-Michel Guenassia n'étaient pas non plus des perdreaux de l'année quand ils initièrent leur production romanesque. Jean-Claude Demory, quant à lui, aura attendu d'avoir dépasser les 70 ans pour signer ce séduisant Rendez Vous du Palais Royal.

Lire la suite...

L'Offrande Grecque de Philip Kerr. Le Seuil

Kerr4.jpgDisparu soudainement en 2018 à l'âge de 61 ans, Philip Kerr laisse derrière lui une œuvre dense et passionnante qui aura incontestablement marqué le roman historique. Livre posthume, L'Offrande Grecque, dernière aventure de Bernie Gunther, ne fait pas exception à la règle en nous permettant, une fois de plus, de découvrir une part méconnue de l'histoire européenne d'après guerre.

Lire la suite...

Nous qui Débordons de la Nuit d'Hannibal Volkoff. Les Presses Littéraires

Volkoff.jpgHannibal Volkoff, né à Nantes en 1986, s'est illustré en 2015 par la parution de Nous Naissons de Partout, recueil de photographies trash et réalistes fixant à la manière d'un Larry Clark ou d'un Gus Van Sant la vie de jeunes garçons et filles lâchés dans l'obscurité propice aux rencontres de la nuit parisienne. Corps qui se cherchent et se mêlent, évoluent dans des endroits sauvages pour la plupart tenus secrets, lieux de rendez-vous fétiches de ces corps en attente...

Lire la suite...

Mafioso de Ray Celestin. Le Cherche Midi

celestin.jpgAvec Mafioso, troisième volet de City Blues Quartet, sa quadrilogie du crime, le Britannique Ray Celestin nous plonge dans le New-York de l'après guerre. Après Carnaval qui se déroulait dans les années 1910 à La Nouvelle Orleans et Mascarade dont la toile de fond était le Chicago de la Prohibition, c'est donc à Big Apple que l'on retrouve Ida Davis et Michael Talbot ses héros récurrents.

Lire la suite...

Le Dernier Eté de Grace Slick de Stéphane Koechlin. Le Castor Astral

Slick.jpgToujours dirigée par Christophe Quillien (récent co-auteur des mémoires de Jean-Pierre Dionnet), la collection A Day in the Life se propose de revenir sur une grande date de l'histoire du rock comme, entre autres, la mort de John Lennon (chroniqué dans ces colonnes) ou le match de la Britpop entre Oasis et Blur. Ici, même si la date choisie, le 17 juin 1978, est davantage « romantique » qu'historiquement impactante, Stéphane Koechlin revient à la faveur d'un événement méconnu sur le parcours de Grace Slick, mythique chanteuse du Jefferson Airplane et figure incontournable du mouvement hippie né à San Francisco dans les années 60.

Lire la suite...

Ne T'enfuis Plus de Harlan Coben. Belfond

HC3.jpgPour l'avoir rencontré près d'une demi douzaine de fois et chroniqué le double de ses thrillers, nous sommes parvenus au fil de ces années à la conclusion qu'Harlan Coben est un auteur bien plus complexe que la critique dans sa majorité veux bien le laisser croire. En effet, le chantre du « roman de disparition » mêle depuis toujours modernité et classicisme, nostalgie et progrès, regret d'un monde disparu et fascination pour l'avenir.

Lire la suite...

Streets of New-York de Philippe Brossat. Le Mot et le Reste

Brossat.jpgNew-York est la ville rock par excellence. Davantage que Londres, souvent fuie par ses enfants au profit de Big Apple, la métropole américaine a constitué pour les musiciens de la seconde partie du 20e siècle un havre de prédilection et une constante source d'inspiration. De Bob Dylan aux New York Dolls en passant par Lou Reed, Patti Smith ou Talking Heads, nombreux ont été les artistes qui ont fait de New-York une partie intégrante de leurs univers comme de leurs compositions.

Lire la suite...

Néron de Catherine Salles. Perrin

Salles.jpgQuand on évoque la figure de Néron, immanquablement le portrait d'un tyran sanguinaire et despotique est convoqué. En effet, le sixième César si l'on s'en tient à l'ordre de Suétone, comprenant Jules César, a laissé une marque indélébile faite de terreur, de cendres et de folie dans l'histoire de Rome.

Lire la suite...

Feel Good de Thomas Gunzig. Au Diable Vauvert

Gunzig.jpgThomas Gunzig est un virtuose. Chacun de ses romans laisse une trace indélébile dans l'esprit de ses lecteurs grâce à l'agilité de ses narrations et la puissance de ses évocations. Feel Good ne déroge pas à la règle et marrie une intrigue bondissante à une critique sociale acerbe. Deux êtres « sur la touche », l'un, écrivain raté et l'autre, vendeuse au bord de l’extrême pauvreté vont, au hasard d'une rencontre improbable, s'associer pour écrire un roman à succès. Seule solution capable à leurs yeux de les sortir de l'anonymat et de la misère.

Lire la suite...

Engloutie de Arno Strobel. L'Archipel

Strobel.jpgIle d'Amrum. Mer du Nord. Allemagne. Deux couples guère assortis passent quelques jours sur cette terre hostile battue par les vents. Deux couples réunis par le lien du travail qui tentent vaille que vaille de faire bon ménage. Mais soudain, c'est l'horreur. Un homme et une femme, puis encore deux autres, découverts sur la plage, martyrisés. L'une engloutie jusqu'à la tête, son mari poignardé pendant qu'il assistait, impuissant à la scène.

Lire la suite...

Scott et Zelda Fitzgerald de Stéphane Maltère. Folio Biographies

Maltere.jpgQui se ressemble s'assemble. Jamais ce vieil adage n'a été aussi vrai que lorsqu'on le ramène au couple terrible formé par Scott et Zelda Fitzgerald. En effet, ces deux êtres baroques et tumultueux étaient faits pour se rencontrer. Quand Scott fait la connaissance de Zelda en juillet 1918, il a vingt deux ans ans et rend quatre ans à la jeune fille...

Lire la suite...

Alexandria de Quentin Jardon. Gallimard

Jardon.jpgLa bibliothèque d'Alexandrie fut la première banque de données universelles. Depuis sa disparition, l'humanité n'a eu de cesse de reconstituer une mine de savoir complète et globale. L'apparition du Web dans les années 1990 a largement exaucé ce vœu et permis bien d'autres choses encore. Mais qui fut réellement à l'origine du Web ? Quels sont les acteurs de cette découverte cruciale ?

Lire la suite...

Mort Contre la Montre de Jorge Zepeda Patterson. Actes Sud

Zepeda.jpgEncore sous le coup des ardeurs sportives du mois de juillet, les amoureux du Tour de France s’intéresseront à ce polar singulier dont l'intrigue se déroule lors de La Grande Boucle. En effet, abandonnant ses préoccupations politiques et sociales, Jorge Zepeda Patterson laisse place à sa passion pour le vélo et livre avec Mort Contre la Montre un vrai roman policier pour passionné de la petite reine...

Lire la suite...

Dans la Lumière des Peintres de Adrien Maeght. JC Lattès

Maeght.jpgLe nom des Maeght est indélébilement associé à l'Art Moderne.

Aimé et Marguerite Maeght, enfants du midi, ont radicalement changé une certaine conception du galeriste. En effet, en entretenant des rapports quasi familiaux avec les noms tant renommés qui leur ont fait confiance, ils ont su rassembler autour d'eux parmi les plus illustres signatures de l'art de leur temps.

Lire la suite...

- page 1 de 13