Les Obsédés Textuels

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Métaphysique de l'Apéritif de Stéphan Lévy-Kuentz. Editions Manucius

Levykuentz2.jpgAprès le superbe et crépusculaire Sans Picasso publié en 2018 chez le même éditeur, Stephan Lévy-Kuentz nous revient avec ce délicieux Métaphysique de l'Apéritif. Il interroge ici une forme particulièrement divertissante de retrait du monde, d'optimiste retour au désert.

Lire la suite...

L'Agent du Chaos de Giancarlo de Cataldo. Métailié

de_cataldo.jpgNarrateur hors pair Giancarlo de Cataldo nous convie avec L'Agent du Chaos à un méta roman qui n'est pas sans rappeler Les Fantômes de Manhattan de R.J. Ellory. En effet, à l'instar de ce dernier, l'auteur italien nous plonge dans "un roman dans le roman" tout à fait captivant et aux effets littéraires des plus habiles.

Lire la suite...

Nos Chers Éditeurs de Luc Jacob-Duvernet. Écriture

Duvernet.jpgPour l'écrivain en herbe comme pour l'auteur confirmé l'éditeur est une figure incontournable mais pourtant ambiguë. En effet, celui (moitié joueur de poker, moitié rédacteur en chef) qui doit présider à l'avenir littéraire de ses protégés peut parfois se transformer en froid démiurge faisant passer (souvent) les intérêts économiques ou la ligne éditoriale de sa maison avant les bons rapports avec les talents qu'il a pourtant signés.

Lire la suite...

Requiem de Tony Cavanaugh. Sonatine

cavanaugh.jpgPar manque de place. Pris sur d'autres fronts, nous n'avions encore pas rendu compte du travail de Tony Cavanaugh, surnommé par son éditeur « Le Michael Connelly australien » C'est chose faite avec ce troisième roman traduit en français et paru en 2013 en terre australe. Requiem, en effet, par son approche fictionnelle et son personnage de flic retors et revenu de tout rappelle incontestablement l'univers de l'auteur de La Blonde en Béton.

Lire la suite...

On a Tué John Lennon de Jacques Colin. Le Castor Astral

jcolin.jpgPour tous ceux en âge de l'avoir vécu la mort de John Lennon le 8 décembre 1980 fut un vrai traumatisme. En effet, ce jour là Mark Chapman ne tua pas juste l'ex membre des mythiques Beatles mais bien un symbole tout entier. Avec On a tué John Lennon, Jacques Colin, ancien rédacteur en chef de Rock & Folk, inaugure A Day in the Life, nouvelle collection initiée par Christophe Quillien, biographe attitré du dit journal.

Lire la suite...

Gangs of L.A. de Joe Ide. Denoël

Ide.jpgGangs of L.A., traduction infidèle mais commode de IQ, fait entrer de plein fouet la culture rap dans le polar californien et plus particulièrement l'angelinien dont les maîtres, dans le sillage de Raymond Chandler, ont pour nom James Ellroy, Michael Connelly ou Robert Crais. Pourtant, Joe Ide dans son premier roman n'emprunte guère à ces cadors du thriller.

Lire la suite...

Rock Sudiste de Arnaud Choutet. Le Mot et le Reste

Choutet.jpgAllman Brothers, Lynyrd Skynyrd, ZZ Top, Black Crowes. Ces noms mythiques parlent forcément à tout amateur de rock. Groupes glorieux qui ont en commun leur même appartenance à un genre apparu aux États-Unis au début des années soixante dix et intitulé rock sudiste.

Lire la suite...

Une Chose Sérieuse de Gaëlle Obiégly. Verticales

obiegly.jpgÉcrivaine de l'identité et de l'enfermement, Gaëlle Obiégly creuse depuis bientôt vingt ans un sillon noir et exigeant qui interroge les comportements humains plongés dans des situations chaotiques. Daniel, le narrateur d' Une Chose Sérieuse, après une vie sans éclat, se retrouve à la faveur d'une annonce passée comme on jette une bouteille à la mer et choisi pour ses qualités rédactionnelles, chargé d'écrire la biographie de Chambray, la femme la plus riche du monde.

Lire la suite...

Rires de Poupées Chiffon de Philippe Rouquier. Carnets Nord

Rouquier.jpgL'art contemporain mobilise depuis quelque temps déjà l'inspiration des écrivains comme des cinéastes. Rajoutant de l'obscur à l'obscur l'art conceptuel est un terrain parfait quant il s'agit de semer le doute dans une intrigue et de nimber une œuvre de mystère. Philippe Rouquier s'est fait connaître avec Tant Pis pour le Sud en 2017 qui obtint le prix du Premier roman du Festival du polar de Beaune.

Lire la suite...

Munich de Robert Harris. Plon

Harris2.jpgEn fin d'ouvrage, Robert Harris confesse que « ce roman est le point d'orgue d'une fascination pour les Accords de Munich qui remonte à plus de trente ans » C'est sans doute la raison pour laquelle Munich est à ce point réussi. En effet, rares sont les romans historiques qui laissent une telle impression de véracité appuyée sur une aussi parfaite construction romanesque.

Lire la suite...

Lettres à Joséphine de Nicolas Rey. Au Diable Vauvert

Rey4.jpgNous avions laissé Nicolas Rey, à l'occasion de son dixième roman l'expiatoire et très réussi Dos au Mur, au prise avec les affres de la création et de la vie plus généralement. Il y combattait pêle-mêle ses addictions nombreuses, sa mythomanie et une vaine tentation qu'est le plagiat. Il y reprenait aussi son inlassable thématique de la descente aux enfers et de la rédemption. Le purgatoire sous surveillance. La lumière au bout du tunnel.

Lire la suite...

Névroses Médiatiques de Gilles-William Goldnadel. Plon

Golnadel.jpgLorsqu'en 2002, l'essayiste de gauche Daniel Lindenberg fit paraître son désormais célèbre Le Rappel à l'Ordre : Enquête sur les nouveaux réactionnaires il visait frontalement des intellectuels tels qu'Alain Finkielkraut, Phulippe Murray ou Michel Houellebecq tous coupables à ses yeux de favoriser par leur idéologie réductrice un retour à une pensée conservatrice proche d'un ordre brun.

Lire la suite...

Sérotonine de Miche Houellebecq. Flammarion

Houellebecq1.jpg Zéro calin...


"Je n'avais plus guère d'espoir d'être heureux, mais j'ambitionnais encore d'échapper à la démence pure et simple."

Tel est le programme de survie de Florent-Claude le héros de Sérotonine, septième roman de Michel Houellebecq.

Lire la suite...

Dictionnaire de la Boxe de André-Arnaud Fourny. Perrin

Boxe.jpgA l'heure où l'avenir de la boxe semble des plus compromis aux Jeux Olympiques et plus généralement sur les chaînes de télévision paraît ce très documenté Dictionnaire de la Boxe signé d'André-Arnaud Fourny, spécialiste de la boxe au journal L’Équipe qui manquait cruellement aux amateurs du noble art. Sport mythique s'il en est la boxe puise dans un imaginaire riche largement entretenu par le cinéma qui en fit le sport spectacle par excellence allant jusqu'à lui consacrer un genre à part entière.

Lire la suite...

La Mort Selon Turner de Tim Willocks. Sonatine

Willocks.jpgHabituellement, quand on évoque le polar sud-africain on pense immanquablement à Deon Meyer et à son héros fatigué et retors Benny Griessel. En effet, l'auteur des Soldats de l'Aube fut au début des années 2000 le premier à avoir placé en bonne position l'Afrique du Sud sur l’échiquier du crime. Le pari était donc des plus difficiles à relever pour Tim Willocks, autre ténor de la littérature meurtrière.

Lire la suite...

Sirènes de Joseph Knox. Le Masque

knox.jpgJoseph Knox, la petite trentaine, apparaît comme une des nouvelles voix du polar britannique. Tendance très noir ! Rompu à l'exercice (il en a été acheteur pour une chaîne de télévision), il s'est attaché dans ce premier roman à en reproduire les fondamentaux tout en apportant une touche de modernité en particulier dans une narration métallique et débridée.

Lire la suite...

Led Zeppelin La Totale de J. M. Guesdon & P. Margotin. E.P.A

Led_Zep2.jpgÉpoustouflant ! Comment, en effet, qualifier autrement le travail fourni par Jean-Michel Guesdon et Philippe Margotin pour ce Led Zeppelin La Totale ? Fidèles au concept de la collection La Totale, ces deux experts, le premier, éditeur, musicien, ingénieur du son et producteur est déjà à l'origine dans la même collection de l'analyse de l’œuvre des Beatles, des Stones, de Bob Dylan et des Pink Floyd, le second quant à lui est l'auteur de nombres de biographies musicales et le complice du premier sur les ouvrages déjà cités. Ils s'attaquent ici au groupe des seventies préféré des jeunes d'aujourd'hui.

Lire la suite...

Dévotion de Patti Smith. Gallimard

Patti_Smith.jpgDepuis le succès planétaire de Just Kids (2010) qui en fit un des best-sellers de la culture rock, Patti Smith n'en finit pas de surprendre et de s'imposer comme une des plumes majeures des lettres américaines. Glaneur de Rêve (2014) et M Train (2016) avait amorcé sa conversion littéraire et Dévotion la confirme. En effet, voilà déjà un moment que Patti Smith n'est plus une rockeuse qui écrit mais bien une auteure à la démarche esthétique et narrative des plus personnelles.

Lire la suite...

La Bonne Vie de Matthieu Mégevand. Flammarion

RGL.jpgRoger Gilbert-Lecomte fait partie de ces grands brûlés de la littérature. Né à Reims en 1907 et mort à Paris en 1943, il aura traversé son temps comme un fantôme laissant le souvenir d'un homme blessé à la personnalité complexe et farouche. Essentiellement poète, sa principale contribution reste la création avec trois de ses condisciples rémois (René Daumal, Robert Meyrat et Roger Vailland – ses phrères comme ils se nomment) du Grand Jeu, éphémère collectif littéraire qui en marge du surréalisme publia trois numéros de la revue du même nom, Gilbert-Lecomte que l'on qualifierait aujourd'hui de bipolaire se fit remarquer très tôt par la radicalité de ses écrits comme de son comportement.

Lire la suite...

Sécurité de Gina Wohlsdorf. Actes Sud

Wohlsdorf.jpgDis moi ce que tu apprends, je te dirai qui tu es. Paraphrasant une formule célèbre on peut l'appliquer à Gina Wohlsdorf et à son tonitruant premier roman Sécurité. En effet, cette jeune auteure est titulaire d'un diplôme supérieur en Creative Writing ce qui équivaut par chez nous à un diplôme de fin d'étude d'école d'écriture. Et de créativité il en est bien question dans ce thriller hystérique dont l'action se déroule dans un somptueux palace de Santa Barbara à quelques jours de son ouverture en grande pompe.

Lire la suite...

- page 1 de 12