Les Obsédés Textuels

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A la Recherche de Karl Kleber de Daniel Sangsue. Favre

Sangsue.jpgLes énigmes littéraires sont à la mode.

Que ce soit en littérature avec La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joel Dicker ou au cinéma avec Le Mystère Henry Pick mettant en scène un Fabrice Lucchini obsédé par un vrai-faux romancier, la figure de l'écrivain caché attise les curiosités et favorise les intrigues à tiroirs. En effet, quoi de plus excitant que d’enquêter sur ceux qui sont censés être à l'origine de la boite aux secrets.

Lire la suite...

Mémoires de Errol Flynn. Séguier

Flynn.jpgEric Neuhoff dans sa belle préface dit qu'avant d'être une star, Errol Flynn était un écrivain. Force est de constater à la lecture de ces étonnantes et passionnantes mémoires, où style et story telling sont au rendez vous, qu'il ne se trompe pas. En effet, celui qui incarna une des figures les plus héroïques d'Hollywood y témoigne d'une personnalité beaucoup plus riche et surtout largement plus complexe que ses rôles ne laissaient apparaître.

Lire la suite...

Wattstax de Guy Darol. Le Castor Astral

darol.jpgDans ses remerciements de fin d'ouvrage, Guy Darol précise que ce livre, écrit en 2019, il l'avait rêvé depuis des décennies. Il aura donc fallu le concept de la collection A Day in the Life (une date repère dans l'histoire de la musique moderne...) pour que l'auteur réalise ce projet ancien de marier histoire des droits civiques et avènement des musiques black. Wattstax prend en effet pour prétexte le festival éponyme du 20 août 1972 pour revenir sur un siècle de lutte en faveur de droits élémentaires trop souvent refusés à la communauté afro-américaine et sur une musique qui constitua sa bande son.

Lire la suite...

Toute ma Vie pour la Musique de Sam Bernett. L'Archipel

Bernett.jpgPour tous les amateurs de musique des années allant de 1965 à 1995, Sam Bernett est loin d'être un inconnu. En effet, ce self made man a été (et reste encore) un des grands témoins de la révolution rock. Passionné et ne comptant pas ses efforts, Sam a su prendre les bons trains lorsqu'ils se présentaient. Bercé dès son plus jeune age par les musiques rythmées et vite devenu un des piliers du célèbre Golf Drouot, Sam y fera la connaissance de tous ceux qui allaient bientôt compter dans la scène musicale hexagonale comme Johnny, Eddy ou Polnareff. Il saura gagner leur confiance et nouer des amitiés solides et durables.

Lire la suite...

Chez Nous de Louise Candlish. Sonatine

Candlish.jpgVoilà une bonne dizaine d'années que les éditions Sonatine donnent le la en matière de littérature policière. Alternant réussites commerciales (Les Visages, La Fille du Train, La Religion...) et révélations fracassantes (Au-Delà du Mal, Les Apparences, Le Livre sans Nom...), cette jeune maison a su renouveler un genre aux codes parfois trop figés. Chez Nous appartient sans aucun doute à la première catégorie quand on considère le succès qu'il a remporté outre-manche.

Lire la suite...

La Fille de Personne de Cécile Ladjali. Actes Sud

Ladjali5.jpgDepuis 2003, Cécile Ladjali poursuit une œuvre délicate et exigeante qui n'a de cesse de fouiller les abîmes de la mémoire. Fascinée par les rapports que l'art entretient avec la réalité, l'auteure de La Chapelle Ajax questionne le processus de création autant qu'elle interroge – elle, la franco iranienne – les méandres de l'identité...

Lire la suite...

Les Ombres de la Toile de Chris Brookmyre. Métailié

Brookmyre.jpgOn le sait désormais, Internet a mis la main sur nos vies. Pourtant, dans un monde toujours plus connecté où nos identités sont livrées en pâture, dans l'ombre, s'active une phalange de guerriers numériques tant redoutés par les nouveaux maîtres de l'univers. Dorénavant, GAFAs, big datas, entreprises innovantes, établissements financiers et gouvernements ne sont plus à l'abri des hackers et de leurs attaques cybernétiques destructrices. Assauts numériques à grande échelle qui fragilisent les puissants ou – pire encore à l'ère de l'hyper communication - les ridiculisent au yeux du monde.

Lire la suite...

Gonzaï

Gonzai.jpgVoilà un moment que nous souhaitions parler de Gonzaï. La contraction de gonzo et de banzaï donne le ton d'un magazine dynamique, effervescent et décalé. A l'instar du Rock&Folk des années 70, des Inrocks des années 80 ou du Technikart des années 90, cet épatant bi-média porte haut les valeurs sous culturelles, fourrageant l'underground de son époque tout en affichant un humour et une décontraction oubliés depuis longtemps dans ce type de presse...

Lire la suite...

Images de la Fin du Monde de Christophe Siébert. Au Diable Vauvert

Siebert.jpgNous avions fait partie des premiers soutiens de Christophe Siébert lors de la sortie de J'ai Peur, bref roman pornographique et anxiogène, paru en 2007 qui posait un décor de catastrophe auquel l'auteur est depuis resté fidèle. Sa dernière livraison, Images de la Fin du Monde, est constituée de courts récits sauvages et telluriques, se déroulant tous dans la mégapole imaginaire de Mertvecgorod au cours d'un futur proche...

Lire la suite...

L'Homme aux Murmures de Alex North. Seuil


North.jpgLes thrillers mettant en scène des enfants constituent un genre délicat. Surtout quand il s'agit de serial killers les prenant pour proie. Catégorie clivante s'il en est – combien interrompront leur lecture en pensant à leurs propres gamins -, elle n'en demeure pas moins une mine de sentiments exacerbés qui donnent souvent lieu à de terribles suspenses.

Lire la suite...

Les Beatles. Quatre Garçons dans le Siècle de Frédéric Granier. Perrin

Granier.jpgRejoindre le catalogue des Éditions Perrin, réputées pour leur expertise historique, c'est un peu comme entrer dans La Pléiade pour la littérature blanche. C'est un indicateur fort de qualité et de sérieux. Frédéric Granier connaît ici cet honneur avec son vertigineux Les Beatles. Quatre Garçons dans le Siècle dont le sous titre mesure la portée historique du projet. Définitive biographie en français des Fab Four, l'ouvrage de plus de 500 pages force le respect et retrace l'épopée du groupe qui aura le plus marqué l'histoire de la musique.

Lire la suite...

Santa Muerte de Gabino Iglesias. Sonatine

Iglesias.jpgSanta Muerte n'est que violence et règlements de comptes. Superstitions et vengeances. Malédictions et fatalités. Et pourtant, Gabino Iglesias en fait un cocktail d'énergie pure chargé d'une folle soif de vivre. Empruntant autant à Tarantino de Reservoir Dogs qu'à Sicario de Juan Manuel Florensa, ce court premier roman renvoie par son explosivité au meilleur de Sam Peckimpah circa The Wild Bunch. Pour le lecteur c'est une plongée dans une essoreuse lancée à plein régime...

Lire la suite...

Kree de Manuela Draeger. L'Olivier

Draeger.jpgManuela Draeger n'existe pas. C'est un des nombreux avatars de l'énigmatique Antoine Volodine. Le chantre du non moins étrange post-exotisme s'est depuis longtemps démultiplié en s'appuyant sur des écrivains imaginaires (Lutz Bassmann, Eli Kronauer...) qui participent d'une littérature funèbre et onirique. Kree développe un thème permanent chez Volodine : celui de l'après mort ou encore de la post apocalypse...

Lire la suite...

Frank Sinatra. Une Mythologie Américaine de Steven Jezo-Vannier. Le Mot & le Reste

Sinatra_SJV.jpg La Voix de l'Amérique...

Quand en 1932, à l'âge de 17 ans, Frank Sinatra se lance dans une improbable carrière de chanteur, il est loin de se douter qu'il deviendra la plus grande star de la musique américaine et tournera dans plusieurs films majeurs. Comment, en effet, ce gamin frêle et timide, issu de la communauté italo-américaine de Hoboken. New Jersey pouvait imaginer une carrière étourdissante de plus de 60 ans lors de laquelle il côtoiera trois générations d'entertainers - du jazz à la pop en passant par le blues et le rock - qu'il dominera de son ombre ?

Lire la suite...

15eme anniversaire des Obsédés Textuels !!

Créé en 2005, notre blog fête ses 15 ans.

Profitez du confinement pour relire nos articles et donner votre avis.

Littérairement vôtre !

Du Sang sur l'Asphalte de Sara Gran. Le Masque

Gran.jpgDans le monde du polar, Sara Gran est décidément un cas très à part. Après deux thrillers psychologiques sans grand relief, elle publie Dope en 2006 qui va la révéler au monde. Elle y fait montre d'un style crépusculaire au service d'une histoire noire comme la nuit située dans les bas fonds de Manhattan. Mixant hard boiled moderne à la Georges Pelecanos avec roman toxique digne de Michael Guinzburg, Sara Gran semble alors bien partie pour être une sorte de Louis Welsh américaine...

Lire la suite...

La Fille au Ciseaux de Jorge Franco. Métailié

Franco.jpgTraduit en 2001 et adapté au cinéma en 2005 sous le titre de Rosario, La Fille aux Ciseaux ressort chez Suites, la collection semi-poche de Métailié. Cette réédition bienvenue nous donne l'occasion de redécouvrir ce court roman intense, âpre et cruel, qui se déroule dans le Medellin hostile des années 90 et qui nous offre un des plus beaux portraits de femme de la littérature sud-américaine.

Lire la suite...

Stone Free de Jas Obrecht. Le Castor Astral

Obrecht.jpgQuand James Marshall Hendrix quitte New York en partance pour Londres le 23 septembre 1966 c'est un inconnu. Quand il y revient le 13 juin 1967, désormais prénommé Jimi, il est devenu une star. Qu'est il donc advenu pendant ces neufs mois qui appartiennent dorénavant à l'histoire du rock ? C'est ce parcours fulgurant qui va du Londres du Swinging London au festival californien de Monterey que retrace brillamment Jas Obrecht dans Stone Free...

Lire la suite...

Noir Comme Le Jour de Benjamin Myers. Le Seuil

Myers2.jpgAprès l'hystérique et puissant Dégradation, Noir Comme le Jour est le deuxième roman de Benjamin Myers publié en France. Le journaliste Roddy Mace et le policier James Brindle, qui se sont fracassés sur les ténèbres de la précédente enquête, se retrouvent dans un village gentrifié de la campagne anglaise qui peine toutefois à dissimuler sa misère et la brutalité de ses habitants. Y survient une suite d'agressions, pour certaines mortelles, qui retournent une population engluée dans ses secrets.

Lire la suite...

Anoushka 79 de Patrick Eudeline. Le Passage

eudeline7.jpgAu départ ce devait être l'évocation d'une période – celle du punk parisien – à travers le portrait d'une de ses égéries, la sulfureuse Anoushka, surnommée la reine de la nuit – pour ne pas dire reine de l'ennui. Pourtant, Patrick Eudeline, illustre critique rock mais aussi romancier dans l'âme, préférera en faire un autre livre. Certes en gardant le nom de celle, sorte de Pacadis au féminin, qui laissa un souvenir éphémère mais puissant chez une avant-garde titubante, tout en y introduisant un narrateur, clone émollient de l'auteur, qui assiste, passionné et hagard, à cette fin des années 70 décidément vouée au précipice.

Lire la suite...

- page 1 de 14